top of page
Rechercher

L'oeil du coach (Anthony Llorens)

Dernière mise à jour : 28 janv.



Coach comment se passe votre retour à l’USCC ?

« Depuis le mois de juin déjà on a énormément travaillé avec mon adjoint Seb Montavon sur le projet global que je voulais mettre en place et le visage du futur effectif avec des profils et caractéristiques bien définis aux postes…

Le président et vice président me font confiance en me laissant carte blanche en ce qui concerne tout le secteur sportif et c’est appréciable.

Je voulais former un effectif plutôt jeune, compétitif pour ce niveau R2, avec des qualités humaines qui nous permettraient de démarrer la saison sur des bases saines et de donner envie au public de venir nous voir jouer et nous encourager. Il était très important pour moi que les éducateurs du club et nos Partenaires puissent s’identifier à l’équipe fanion et à l’image positive qu’elle doit renvoyer sur le terrain auprès de tous et notamment auprès de ses jeunes licencié(e)s…

Je suis satisfait d’avoir réussi à garder des joueurs importants avec l’ADN du club, d’avoir convaincu des jeunes à fort potentiel de rejoindre ce projet et d’avoir donner envie à des joueurs expérimentés rodés pour ces joutes régionales de nous rejoindre.

La préparation estivale a été bonne, les joueurs ont beaucoup travaillé pour assimiler et intégrer les principes de jeu que je veux mettre en place au niveau de la manière dont on veut jouer mais aussi cultiver la mentalité que je veux voir sur le terrain que ça soit dans les séances ou les matchs.


Ce n’était pas gagné d’avance car en en gardant seulement 7 joueurs du groupe R1 de la saison précédente, fait monter 3 joueurs de la réserve et un U19 il a fallu recruter qualitativement une quinzaine de joueurs afin de constituer un nouveau groupe de 26 joueurs pour faire la saison en R2… »


D’ailleurs ça donne quoi au niveau du championnat à la mi saison ?

« Si je dois faire un bilan de mi saison je dirais que notre début de championnat est plutôt encourageant avec 5 victoires , 5 nuls et une seule défaite ce qui nous permet d’occuper la 3eme place au classement.

Les joueurs ont rapidement compris ce que j’attendais d’eux dans l’investissement, le jeu et dans les attitudes et c’est là ma première réussite. Ils sont pour l’instant exemplaires, sont déterminés à gagner et ne rien lâcher quand ils rentrent sur le terrain quelque soit l’adversaire.


Ils font preuve d’une solidarité à toute épreuve comme le montre nos 4 matchs où nous avons évolué en infériorité numérique avec un scénario défavorable et où à chaque fois on a réussi à inverser le score en notre faveur…

Cette culture collective de la gagne est importante pour moi et nous permet à ce jour d’être dans le haut du tableau. Mais comme je leur dit souvent, en football, la remise en question est permanente et malheureusement il faut toujours donner plus et être exemplaire dans les attitudes afin de garder la réussite de notre côté car si on se contente simplement de ce que l’on fait on ne progresse déjà plus…

Parlez nous du coup dans les grandes lignes de votre effectif et du Pôle Seniors…

C’est un groupe qui humainement deja est extraordinaire avec une moyenne d’âge de 23 ans ce qui est très jeune pour ce niveau là.

C’est un choix volontaire de ma part.


Il y a des bons et mauvais côtés mais mon rôle est d’améliorer et d’appuyer principalement sur nos points forts gommant progressivement nos points faibles afin d’obtenir cette régularité dans la performance…

C’est d’ailleurs l’objectif que j’ai fixé aux garçons sur la 2eme phase, à savoir améliorer nos stats en termes de victoires et pour cela il faudra faire preuve de plus de maturité et d’exigence dans nos temps forts en zone de finition…

Concernant mon rôle de Responsable du Pôle Seniors, j’ai un regard avisé sur ce qu’il se fait la semaine et le week-end en U19 et au niveau de la réserve en D2.


Avec les 2 Seb, Guillaume, Fred, Titi et Gaël nous essayons de communiquer au maximum afin de s’entraider, pour faire évoluer positivement les équipes, atteindre les objectifs ou les redéfinir si besoin. Pour se faire une réunion mensuelle nous permet de faire le point et d’échanger en continu sur les groupes, les joueurs et les résultats… Le travail que l’on fait avec Mathieu au niveau de la vidéo est indispensable et le suivi médical des joueurs est assuré parfaitement par Philippe la semaine et le dimanche pour accompagner les joueurs niveau soins et dans leur réathletisation.


Vous êtes invaincus à domicile et à chaque match la tribune est remplie avec énormément de licenciés comment l’expliques tu ?

« En début de saison quand j’ai reçu chaque joueur je leur ai dit que quand on a la chance d’avoir un stade comme le complexe de l’Estagnol il faut prendre plaisir à développer du jeu et faire en sorte de donner envie au gens de venir garnir cette grande tribune…

La manière dont on joue, l’intensité qu’on y met, les attitudes, nos bons résultats sportifs actuels font qu’on a crée une dynamique et les gens prennent plaisir à venir au stade.

On intéresse aussi les anciens ou les curieux qui viennent voir comment évolue l’USCC avec un nouveau coach jeune qui vit sa première saison sur un banc Seniors et avec autant de nouveaux arrivants…

Mais c’est surtout le travail de fond que l’on réalise depuis le début de saison avec Khalid qui fait un sacré boulot pour fédèrer en s’occupant de « l’événementiel » au niveau des très jeunes, dont le rôle est précieux et avec qui on a mis en place un système de parrainage de joueurs.

Ainsi 2 a 3 joueurs du groupe R2 sont les « parrains » d’une équipe du foot animation ce qui regroupe 10 équipes de U10 à U13.

Cela consiste à être présent la semaine sur certaines séances d’entraînement afin de donner des conseils aux enfants, d’aider l’éducateur dans son organisation, de participer activement avec eux lors des séances, de les encourager dans leur évolution ou encore d’arbitrer leur match le samedi…

Ce lien tissé entre joueurs et jeunes se poursuit le dimanche où les enfants demandent à leurs parents de venir au stade encourager « leur parrain ».


Il y a aussi le fait que bcp de joueurs R2 sont éducateurs ou dirigeants donc la proximité avec leur équipe de jeunes se renforce naturellement et ils viennent donner de la voix le dimanche pour les encourager.

Enfin j’ai décidé en début de saison, que sur tous les matchs de championnat à domicile, et certains matchs de coupe, nous rentrerons sur le terrain à tour de rôle avec les enfants du club garçons et filles des U6 aux U13 et c’est un réel plaisir et une fierté de voir que les éducateurs ainsi que les parents jouent parfaitement le jeu…

J’en profite donc ici pour remercier Khalid, tous les éducateurs et responsables de pôles, les parents, ainsi que les dirigeants comme Philippe et Laurent car ils contribuent par leur investissement et enthousiasme au quotidien à renforcer les liens qui unissent les équipes Seniors aux plus jeunes…


Quelles sont les futures échéances qui vous attendent?

Nous allons attaquer dès dimanche la phase retour contre Salon face à une équipe très accrocheuse.

C’est une poule vraiment homogène où les 7 premiers actuellement ont les armes pour monter. Nous allons devoir batailler et continuer à travailler dur dans notre coin tranquillement avec envie et humilité…

Une série de victoires nous permettrait de recoller à la 1ere place, c’est ce qu’on va s’efforcer de faire sur ce mois de février…

Ensuite nous disputerons les quarts de finale de la Coupe du Var, trophée que le club n’a plus remporté depuis 8 ans et qui tient à cœur aux joueurs de ramener ici…


Pour finir quel est votre ressenti pour votre première saison sur un banc Seniors ?

Je me suis formé en tant qu’éducateur ici durant 10 ans à La Crau et à l’USCC, je me suis exilé 6 ans où durant cette période j’ai beaucoup observé, appris, développé de nouvelles compétences au contact d’un public différent, d’éducateurs différents, de mentalités différentes…


Mon retour ici sonne comme une évidence dans un moment assez compliqué pour le club et il n’y a aucun stress ou appréhension au contraire ce n’est que du plaisir depuis que je suis arrivé et j’ai une monstrueuse envie de réussir…

Ma manière de fonctionner reste la même quand j’encadrais des jeunes, je suis exigent, et fais énormément travailler mes équipes, ce qui change c’est la notion de management et gestion de groupe avec des adultes mais je suis convaincu que la base reste la même…

Inspire les, Donne à tes joueurs tout ce que tu peux leur donner et ils prendront un plaisir fou à le retranscrire sur un terrain et te rendre heureux !!

Et puis je m’étais toujours dit que si un jour je devais entraîner une équipe Seniors pour la première fois ça serait ici, à l’USCC, là où pour moi tout a commencé… »



bottom of page